• Les poteries de Soufflenheim sont en terre vernissée depuis la fin du XIIIe siècle.
  • Soufflenheim mérite le vocable « Cité des Potiers » car le métier y a été pratiqué sans interruption depuis 1 400 ans.
  • Chaque vile ou village en Alsace qui possède une rue du potier (Hafnergasse) ou rue des tuiles (Ziegelgasse) était installé un potier au Moyen-Age.
  • A partir du XVIe siècle commençait le marchand ambulant (Gschirrmann) à cheval puis en tracteur, puis en camion (1965) dans les villages.
  • Le XVIIIe siècle est la période de production de la « vaisselle populaire » (moule à kougelhof, terrine à Baeckeoffe, assiette etc…) encore actuel en partie ajourd’hui.
  • Les poteries sont décorées pour cacher les imperfections de la terre.